Construction du parcours

Construction du parcours

Henri DEBRAS

Henri DEBRA

Le tracé du parcours sera réalisé par Henri DEBRA, à partir des plans de Michel GAYON. Ce dernier viendra plusieurs fois sur le terrain pour prodiguer ses conseils.

Durant l’été 1986, Henri délimite les fairways puis supervise le creusement du futur plan d’eau.Pour la construction des greens, on dispose deux couches de cailloux, puis des drains et enfin du sable mélangé à de la terre.Des kilomètres de drains sont enterrés sous les futurs fairways. Plus de quatre kilomètres de tranchées sont creusés pour mettre en place les tuyaux amenant l’eau à proximité des greens et des départs. Jacques PINCHON apporte une nouvelle fois son aide en mettrant ses tracteurs et son personnel à contribution. L’entreprise Leriche amène ses engins de chantier. « Gens de la terre » et « gens de la ville » viennent aider à diriger les différents engins qui modèlent le parcours.

Philippe HUON a la lourde responsabilité de s’occuper des devis, de négocier avec les entreprises. Ayant le privilège d’habiter sur place, Nicole BASQUIN sera également largement mise à contribution pour assurer la coordination de tous les intervenants. Les greens sont engazonnés en septembre 1986 sous la direction du green-keeper du Touquet. Dans les jours qui suivent Jacques PINCHON, Michel PINCHON, Bernard BRASSET, Jean-Pierre et Alain LEDUC passent au semis du gazon des fairways. Dix tonnes de semences seront semées en une journée sur les trente hectares du parcours. Les pourtours des greens, inaccessibles aux semeuses, seront ensemencées à la main.

 

Concours de drive et repas dans la grange

Le 14 Septembre 1986, la journée est consacré à un concours de drive et, le soir, le premier repas du club réunira cent-vingt-deux personnes dans la fameuse grange, décorée pour la circonstance avec des dizaines de mètres de tissu drapé sur les murs. Ce premier repas du club faillit d’ailleurs ne pas avoir lieu, la tempête menaçant d’emporter la toiture de la grange. Seule l’intervention d’un couvreur tiré de son lit en pleine nuit permettait d’installer une bâche en urgence.

Choucroute et vente aux enchères

Le 23 novembre 1986 se déroule une vente d’arbres aux enchères, animée par Henri DEBRA, secondé par Michel DROMER. Quatre cents arbres viendront ainsi s’ajouter au millier initialement planté par l’entreprise Journel. La grange accueille ensuite un grand repas choucroute.

 

Bunkers et plantations

En décembre 1986, le comité directeur donne son feu vert pour le début de creusement des bunkers. Plusieurs camions de sable en provenance de l’Enduro du Touquet viendront remplir le grand bunker de fairway de gauche sur le neuf ainsi que les bunkers de greens. Il est également décidé de modifier la proportion relative des cônifères et des feuillus plantés initialement prévue : de 600 conifères pour 50 feuillus, on passera à un tiers de conifères et deux tiers de feuillus.

En janvier 1987, Fabrice GALLANT devient professeur de golf à plein temps de Mesnil.

Au printemps 1987, le plan d’eau est rempli, le gazon commence à couvrir les fairways.

Malheureusement, les greens devront être remaniés. L’entreprise Masquelier les décapera sur une profondeur de trente centimètres. Après ajout de terreau et d’engrais spécifique, ils seront ressemés. Malgré ces aléas, le parcours est ouvert aux golfeurs le 1er juillet 1987. Des greens provisoires seront taillés sur le fairway à proximité des greens encore fragiles. Ceux-ci seront praticables dès septembre.

Le parcours prend forme : l'herbe des fairways a poussé, le plan d'eau est rempli

Le parcours prend forme :
l’herbe des fairways a poussé, le plan d’eau est rempli

 

< page précédente  •  page suivante >